Le prix du carburant explose : faut-il passer au superéthanol E85 ? On fait le point sur 14 questions.

E85 — Superéthanol, moins taxé, séduit de plus en plus d’automobilistes. Pour y accéder, vous devez acheter une voiture à moteur essence d’origine modifiée. Ou installez une boîte approuvée. Voici sept problèmes avec le boom du carburant et le boom du super-éthanol.

Les automobilistes recherchent désespérément des solutions à la hausse des prix du carburant. Et, si vous passiez au E85 ? Voici quelques réponses.

Le prix du carburant explose : faut-il passer au superéthanol E85 ? On fait le point sur 14 questions
Le prix du carburant explose : faut-il passer au superéthanol E85 ? On fait le point sur 14 questions 4

1. Qu’est-ce que le Superéthanol E85 ?

Ce carburant bio-éthanol reste composé de seulement 15 % à 35 % d’essence. Il est principalement composé d’éthanol, qui reste de l’alcool. Il provient à 50 % de betteraves sucrières et de blé ou de maïs ». Il représente 1 % des ventes. Mais, sa part grimpe (un quart du marché). De plus, il est passé de 4 % à 4,9 %.

Dans certains pays le biocarburant reste composé de betterave et canne à sucre.

2. Pourquoi cette hausse des ventes du superéthanol ?

À cause du prix à la pompe du E85. Il se vend 1 euro de moins que le SP95-E10 (véhicule essence) en moyenne. Cette différence reste due aux impôts. La taxe sur les produits énergétiques représente 12 cents par litre d’E85 (contre 66 cents pour le SP95-E10). Promouvoir les biocarburants permet de lutter contre le réchauffement climatique », prouve l’État. Une analyse remise en cause par Greenpeace : Les agrocarburants détruisent les écosystèmes naturels et la déforestation », écrit l’association. Seulement 0,7 % des terres agricoles françaises sont utilisées pour produire du bioéthanol ».

Près de 200 000 voitures certifiées roulent sur l’E85 en France.

3. Quels véhicules peuvent utiliser du superéthanol ?

Les constructeurs proposent des véhicules essence flex-E85 d’origine, principalement Ford, mais également Jaguar et Land Rover. 6 000 sont déjà inscrits, portant leur nombre à 45 000. Des boîtiers homologués peuvent aussi être installés sur les voitures déjà en circulation. 135 000 personnes sont ainsi équipées. Cela ne concerne que la voiture essence après 2000.

L’installation de tels boîtiers demeure légale depuis le décret de 2017. Depuis, les unités de quatre constructeurs (Biomoteurs, Flexfuel, Borel et eFlexfuel) ont reçu l’Agrément d’État et l’Agréement Installateur (liste sur bioethanolcarburant.com).

Contrairement à ce que laisse penser le succès encore limité de l’éthanol E85 en France, 80 % des voitures en circulation peuvent rouler avec ce carburant. La date de fabrication du véhicule et les caractéristiques du moteur restent les critères d’admissibilité.

Si vous disposez de la bonne technologie pour installer un boîtier homologué ou reprogrammer, vous pourrez profiter de cette énergie respectueuse de l’environnement à moitié prix de l’essence. Certaines conversions à l’éthanol bénéficient même d’une reconnaissance légale et d’un encadrement.

4. Rouler au E85 : quels véhicules sont concernés ?

Le E85 ou Éthanol et véhicules compatibles d’origine depuis des années, la plupart des grands constructeurs (Ford, Volkswagen, Renault, Citroën, Opel, Volvo…) proposent des modèles compatibles éthanol prêt à l’emploi en sortie d’usine. Ces véhicules sont appelés « Flex Fuel ». Ils vous permettent de toujours rouler à l’éthanol ou à l’essence sans modification préalable.

À noter également que les modèles essence récents peuvent tolérer jusqu’à 10 % de bioéthanol. Ce carburant renouvelable reste également présent dans tous les types d’essence offerts dans les stations-service, en dessous de ce ratio.

5. Éthanol dans les véhicules compatibles récents non authentiques

Même si votre voiture n’est pas classée comme carburant flexible vierge, rouler à plus de 10 % de superéthanol n’est pas exclu. S’il date des années 2000 et dispose d’un moteur à essence, l’ajout d’une cartouche d’éthanol ou d’un kit éthanol ou sa reprogrammation lui permettront de gérer correctement ce type d’énergie.

Mais, achetez le boîtier et se tourner vers l’expertise d’un garage professionnel. Sans ces technologies, l’éthanol, qui demeure chimiquement distinct de l’essence, a le potentiel de provoquer des dysfonctionnements, des dommages à certains composants du moteur ou des incendies.

faut il passer au superéthanol E85
Le prix du carburant explose : faut-il passer au superéthanol E85 ? On fait le point sur 14 questions 5

6. Véhicules qui ne peuvent pas utiliser le superéthanol

Si votre voiture est propulsée par un moteur diesel, l’éthanol (c’est-à-dire 15 % d’essence et 85 % d’alcool issu de produits végétaux) reste logiquement à proscrire. Cette restriction concerne également les véhicules produits avant 1993. L’absence de pots catalytiques sur ces anciens modèles et la configuration de la sonde lambda empêchaient le fonctionnement en toute sécurité du moteur à éthanol.

Les modèles à essence de 1993 à 2000, avec pot catalytique et moteur à réaction, apparaissent en principe éligibles à l’installation d’unités à l’éthanol. Cependant, il apparaît de faire étudier au cas par cas la faisabilité du projet par des professionnels. Sur les moteurs à carburateur, la conversion à l’éthanol est encore théoriquement possible. Mais, le kit éthanol (qui repose sur l’électronique) perd ici toute utilité, et il faudra changer quelques pièces, rendant l’opération beaucoup moins intéressante.

7. À quoi sert le boîtier de superéthanol ?

Il calcule le rapport de l’éthanol à l’essence dans le réservoir afin que plus de carburant puisse être injecté à un moment précis. Parce que l’éthanol contient moins d’énergie que l’essence sans plomb et du diesel. Donc, surconsommation d’environ 25 %. Durant l’hiver, la proportion d’essence dans le produit est plus élevée. Cela facilite le démarrage.

Une fois la compatibilité du véhicule vérifiée, il convient de sélectionner la technologie de conversion à appliquer. L’installation d’un boîtier homologué (un kit éthanol homologué) a pour effet de modifier la valeur transmise au calculateur pour l’inciter à commander les injecteurs pour envoyer plus de carburant et assurer une richesse suffisante du mélange.

Puisque l’éthanol offre moins d’efficacité énergétique que l’essence, cette « astuce » maintient le moteur en marche. Légalement, un boîtier homologué permet de rouler à l’éthanol sans enfreindre les normes techniques et de sécurité en vigueur. Les cartes grises peuvent également être modifiées gratuitement dans la plupart des régions. À partir d’avril 2021, tous les véhicules conformes à la norme Euro 3 pourront être certifiés, y compris les véhicules de plus de 14 CV (droit fiscal) et équipés de filtres à particules. Ceux-ci étaient auparavant exclus.

8. Combien l’installation du boîtier de superéthanol ?

1 000 à 1 500 €. Elle demeure rentable de 10 000 à 15 000 km. ​Après l’installation du boîtier, la carte grise doit être modifiée, les frais de dossier restent d’approximativement 14 euros : l’ES mentionné deviendra FE.

9. Qu’en est-il de la reprogrammation du moteur superéthanol ?

Il permet de faire quasiment pareil à une box. Certains garages le proposent. Légal ou pas. Cela peut entraîner des problèmes d’assurance et vous perdez potentiellement la garantie constructeur, renseignez-vous. Puis, la carte grise n’est pas modifiable.

10. Avantages par rapport à la reprogrammation superéthanol

En connectant simplement le calculateur et l’injecteur, le boîtier éthanol homologué se distingue par sa facilité de déploiement et sa rapidité de déploiement. Le moteur n’a été ni modifié ni reprogrammé. Pour revenir en arrière, tout ce que vous avez à faire, retirer le boîtier. L’approbation vous donne la tranquillité d’esprit, car le processus est strictement supervisé. Depuis avril 2021, les fabricants sont même tenus de couvrir toutes les pièces directement ou indirectement concernées par l’utilisation du boîtier. Cette protection peut vous faire économiser beaucoup d’argent, parce que l’installation d’un kit d’éthanol annule potentiellement la garantie du fabricant.

carburant E85 bioethanol
Le prix du carburant explose : faut-il passer au superéthanol E85 ? On fait le point sur 14 questions 6

11. Reprogrammation : Mécanismes

Contrairement à la technologie des boîtes à éthanol, la reprogrammation implique une intervention humaine au niveau du programme informatique. En fait, il s’agit d’une injection contrôlée et adaptée à l’éthanol. Les professionnels modifient non seulement la concentration du mélange, mais également l’avance à l’allumage (bougie), les paramètres d’injection et d’autres paramètres connexes. La reprogrammation de la conversion de l’éthanol peut impliquer des tests au dynamomètre avant divers diagnostics.

12. Avantages par rapport aux boîtiers de montage

Cette intervention humaine séduit les conducteurs exigeants à la recherche de solutions de conversion sur mesure. En effet, les réglages issus de la reprogrammation prendront en compte toutes les caractéristiques de votre véhicule, tandis que le boîtier éthanol permet des conversions universelles, peu importe le modèle. En reprogrammant, le véhicule devient Flex Fuel, sans qu’aucune pièce ne doive être changée ou ajoutée. L’optimisation du fonctionnement du moteur doit être plus poussée et plus fiable.

13. Que dit la garantie sur l’installation du boîtier de superéthanol ?

Une fois le boîtier installé, tout ce qui n’entre pas en contact avec le carburant continue d’être couvert par la garantie constructeur. Les éléments en contact avec le carburant sont désormais couverts par la garantie constructeur.

14 les inconvénients du superéthanol

Les inconvénients du superéthanol apparaissent qu’il prend plus de temps à produire. Il figure plus cher à produire et à une teneur énergétique par gallon plus élevée que l’essence ou le diesel. Quelles sont certaines des autres préoccupations concernant l’éthanol comme source d’énergie ? Actuellement, l’approvisionnement mondial en maïs n’est pas suffisant pour produire à lui seul suffisamment de carburant. Les États-Unis ont plus besoin de nourriture que de carburant. Même si nous devions utiliser plus de maïs comme carburant, cela aurait un effet négatif sur la récolte de maïs en raison des dommages environnementaux causés par l’utilisation si toutes les voitures étaient équipées de ce type de moteur.

Superéthanol en conclusion, les bienfaits

Les avantages du superéthanol apparaissent nombreux. C’est une bonne alternative à l’essence et au diesel. Il est renouvelable, biodégradable et durable. Et, il a un impact environnemental plus faible que les autres carburants. Cela étant dit, il reste une alternative aux énergies propres.